WELCOME TO INVALUABLE
Be the first to know about
the latest online auctions.
Please enter a valid email address (name@host.com)
Sign Up »
PS: We value your privacy
Thank you!
 
 
Want to learn more
about online auctions?
Take a Quick Tour »
 
Invaluable cannot guarantee the accuracy of translations through Google Translate and disclaims any responsibility for inaccurate translations.
Show translation options

Lot 35: Ecole anversoise vers 1520 Entourage de Jan de Beer La Nativité Huile sur panneau de chêne, une planche (fragment)

Old Master & 19th Century Art

by Artcurial

14 November 2016

Paris, France

Live Auction

Jan De Beer (1515) Please Register/Login to access your Invaluable Alerts

Sold
Looking for the realised and estimated price?

Description: Ecole anversoise vers 1520 Entourage de Jan de Beer
La Nativité
Huile sur panneau de chêne, une planche (fragment)

The Nativity, oil on panel, Antwerp school, ca. 1520
h: 26 w: 23,50 cm

Commentaire : Notre Nativité provient probablement du panneau d''un polyptique. Nous connaissons en effet quatre triptyques possédant chacun sur le volet gauche ce même motif de la Vierge priant l''enfant Jésus traité en nocturne de façon identique : le Christ nouveau-né est posé sur une table ocre, irradiant l''étable. Ces triptyques présentent à gauche la Nativité, au centre l''Adoration des mages, et sur le volet droit la Fuite en Egypte. Friedländer attribuait cet ensemble au Maître de l''Adoration de Van Groote et le professeur Dan Ewing a depuis montré qu''ils dérivent d''un retable perdu de Jan de Beer, peint vers 1518-28. La version complète considérée comme celle de meilleure qualité est conservée à l''Alte Pinakothek de Munich1. Trois autres triptyques ont été vendus respectivement par Christie''s², Sotheby''s3 et Hampel4. Enfin, un volet gauche isolé avec la seule Nativité est conservé dans une collection privée à Guildford au Royaume-Uni (panneau, 90,5 x 30 cm).
Bien qu''il s''agisse d''un fragment, notre composition peut être considérée de façon autonome, comme un exemple attendrissant de tableau anversois des années 1520. Il se distingue des autres versions : c''est le seul où la bordure du manteau de la Vierge est soulignée par un liseré doré. Le rendu architectural du muret devant lequel se découpent la Vierge, l''âne et le bœuf, vient souligner le goût pour l''observation et la finesse des détails typiquement flamands.

1. Inv. 1413 b, panneau gauche : 69 x 21 cm
2. Catalogue ''Renaissance'', New York, 30 janvier 2013, n° 138, panneau gauche : 82 x 25 cm
3. Londres, 16 décembre 1999, n° 3, panneau gauche: 81 x 24 cm
4. Munich, 24 juin 2005, panneau gauche : 68 x 21 cm



Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
 
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)
Lot title
$0 (starting bid)