Lot 4: MG MGA COUPE 1959

Leclere - Maison de ventes

October 23, 2016, 3:00 PM CET
Marseille, France
2 saved

More About this Item


Description: Marque : MG Modèle : MGA Coupé Année : 1959 Nombre de places : 2 Nombre de cylindres : 4 Cylindrée (cm3) : 1 840 Puissance (ch) : 85 Compteur : 01922 miles Vitesse maximale (km/h) : 170 Production (nbre exemplaires) : 6 272 N° de série : HMK 4322674
Literature: MG était passée sous contrôle de la BMC (British Motor Corporation) après la seconde guerre. Son president, Leonard Lord (1896-1967) favorisa sa marque préfére Austin en développant les Austin-Healey, n’avalisant le renouvellement de la gamme MG qu’en 1954 pour remplacer les très vieillissantes MG TF dont l’origine remonte à 1936. La nouvelle MG sera conçue en seulement 10 mois, à partir d’un prototype que le styliste et ingénieur en chef Sydney Enever (1906-1993), avait conçu pour les 24 heures du Mans 1951 sur la base de la MG TD. Il conçoit un nouveau châssis surbaissé, plus large qui va permettre d’offrir une carrosserie plus basse et plus aérodynamique, qui recevra le moteur quatre cylindres culbuté de 1 489 cm3 de 72 ch, moins haut que les autres moteurs MG. La nouvelle MGA est présentée à l’automne 1955.L’ensemble boîte-moteur est issu de la berline Magnette et la voiture dispose d’un essieu arrière rigide avec suspension avant à doubles triangles montés sur pivots avec amortisseurs à leviers fiangles supérieurs. Le freinage est assuré par 4 freins à tambour hydraulique. La MGA dépasse les 150 km/h, concurrençant directement les Triumph TR3 et Austin-Healey 100. Le plus frappant est sa carrosserie, moderne et élégante qui en fait l’un des plus jolis roadster de l’époque. Le tableau de bord, très sportif est en tôle peinte, sans frivolité. C’est un succès, plus de 2 000 MGA sont vendues la première année, la plupart aux États-Unis. C’est au Salon de Turin en octobre 1957 qu’est dévoilé le coupé. Il ressemble à une MGA roadster dotée d’un hard top. Le petit toit tout arrondi avec sa large lunette arrière lui confère un charme indéniable et, surtout une meilleure aérodynamique, car malgré son pare-brise plus haut, le coupé offre des performances légèrement supérieures à celles du roadster. Il dispose de vitres remontantes et offre un meilleur confort que le roadster. En 1958, apparaitra la version Twin Cam (double arbre à cames) de 107 ch, équipée cette fois de quatre freins à disque Dunop et capable d’atteindre les 200 km/h. Il n’en sera construit que 1 211 (coupé et roadster confondus), sa fragrière. Pourtant une version fastback remporta la classe 2 litres aux 24 Heures du Mans 1960 et Phil Hill atteindra 403 km/h en 1959 sur la vTwin Cam de 1 506 cm3 ! En 1959 apparaît la MGA 1600 MkI (1 588 cm3/80 ch). Ce sera une année record avec 23 319 unités vendues. En 1961, la MkII (1622 cm3/93 ch) tente de résister à l’arrivée de la Triumph TR4. Elle se reconnaît à sa grille de calandre en retrait et ses feux arrière horizontaux.Sur les quelques 100 000 exemplaires de MGA (plus de 95 000 ont été exportées !), tous types confondus, produits, on dénombre seulement un peu moins de 10 000 coupés constr ce qui en fait un modèle particulièrement rare.La voiture proposée a été pour la compétition. Elle est en bon état de présentation avec une peinture (rouge avec pavillon blanc) en bon état. En dehors du pare-brise, toutes les vitres sont en plexiglas. Elle dispose d’une aération sur le capot et d’une trappe de pavillon. L’habitacle est équipé de sièges baquets avec harnais Sabelt, d’un arceau de sécurité, d’un trip master et son volant trois branches en cuir est en très bon état. La cylindrée du moteur a été potée à 1840 tion stage II avec pompe à essence électrique. Les freins ont été améliorés par la pose de mâchoires surdimensionnées à l’avant. Le véhicule est équipé de jantes en aluminium Minilite de 15 pouces chaussées de pneumatique Goodyear en bon état. La voiture est vendue avec sa carte FIVA et son passeport FIA. Elle a participé au Rallye The National Classic Tour Francorchamps-St Tropez en Septembre 2005.
Request more information

Payment

Accepted forms of payment: MasterCard, Visa, Wire Transfer
Shipping: Tout adjudicataire a l'obligation d'assurer son véhicule dès l'adjudication : la maison de ventes ne saurait être tenue responsable des dommages survenus après l'adjudication.
- l'acheteur présent à la vente et réglant son achat par CB prendra si possible possession immédiatement de son véhicule.
- L'acheteur ne prenant pas possession de son véhicule à la fin de la vente règlera, en sus de l'adjudication et des frais, un forfait de 200 euros qui le fera bénéficier de 15 jours de stationnement et de manutention. Les voitures seront transportées dès le lendemain de la vente, dans un entrepôt sécurisé dans le département de l'Eure à 100 Km de Paris. Les acheteurs devront y récupérer leurs achats à leur frais. Au dela de 15 jours après la vente, le gardiennage sera facturé 15 euros par jour et par véhicule.
Buyer's Premium
€0 - 50,000: 29.0%
€50,001+: 23.0%
From: To: Increment:
€0 €99 €10
€100 €499 €50
€500 €999 €100
€1,000 €3,999 €200
€4,000 €19,999 €500
€20,000 €49,999 €1,000
€50,000 €99,999 €5,000
€100,000+ €10,000
Payment :: - En espèces : jusqu'à 1 000 euros frais et taxes compris pour les personnes qui ont leur domicile fiscal en France et pour les professionnels, quelle que soit leur domicile fiscal, et jusqu'à 15 000 euros frais et taxes compris lorsque le débiteur justifie qu'il n'a pas son domicile fiscal en France et n'agit pas pour les besoins d'une activité professionnelle.
- Par chèque de banque ou virement bancaire.
Les chèques tirés sur une banque étrangère ne seront autorisés qu'après l'accord préalable de Leclere maison de ventes. Il est demandé aux acheteurs de fournir une lettre accréditive de leur banque pour une valeur avoisinant leur intention d'achat.
Tous frais et taxes bancaires (frais, transferts, virements…) seront à la charge de l'acquéreur.
Conformément à l'article 14 de la loi n° 2000-642 du 10 juillet 2000, à défaut de paiement par l'adjudicataire, après mise en demeure restée infructueuse, le bien est remis en vente à la demande du vendeur sur folle enchère de l'adjudicataire défaillant ; si le vendeur ne formule pas cette demande dans un délai d'un mois à compter de l'adjudication, la vente est résolue de plein droit, sans préjudice de dommages et intérêts dus par l'adjudicataire défaillant.
Conditions:: Les indications données par Leclere maison de ventes sur l'existence d'une restauration ou d'un accident affectant le lot, sont exprimées pour faciliter son inspection par l'acquéreur potentiel et restent soumises à son appréciation personnelle. L'absence d'indication d'une restauration d'un accident dans le catalogue, les rapports ou verbalement, n'implique nullement qu'un bien soit exempt de tout défaut présent, passé ou réparé. Inversement, la mention de quelque défaut n'implique pas l'absence de tous autres défauts. Les dimensions ne sont données qu'à titre indicatif.
Une exposition ayant lieu au préalable, permettant aux acquéreurs de se rendre compte de l'état des biens mis en vente, il ne sera admis aucune réclamation une fois l'adjudication prononcée. Les éventuelles modifications au catalogue seront annoncées verbalement pendant la vente et notées sur le procès verbal.

Seule l'identification du modèle est garantie. Les désignations (modèle, type, année...) portées au catalogue reproduisent les indications figurant sur les titres de circulation. Les renseignements sur le véhicule (état, kilométrage reposant sur la lecture des compteurs ....) portés au catalogue sont donnés à titre indicatif, étant précisé que l'état d'une voiture peut varier entre le moment de sa description au catalogue et celui de sa présentation à la vente.
Les véhicules sont vendus en l'état au jour de la vente. Pendant l'exposition préalable à la vente, il appartient aux acheteurs d'apprécier l'état des véhicules, les éventuels défauts, restaurations, manques, accidents ainsi que leur valeur. Il est conseillé aux acheteurs de se faire accompagner à l'exposition par un professionnel de l'automobile et de prendre connaissance des documents afférents à chaque véhicules (titre de circulation, contrôle technique...) mis à leur disposition par la maison de ventes. Certains ve?hicules peuvent être vendus sans avoir subi l'examen du contrôle technique en raison de leur âge, de leur état non roulant ou de leur caractère de compétition.
La maison de ventes informe les acheteurs que compte tenu de la nature des véhicules proposés à la vente, la plupart des véhicules ont fait l'objet de restaurations.
Il est signalé que les véhicules proposés sont d'une époque où les conditions de sécurité et les performances étaient inférieures à celles d'aujourd'hui et qu'une grande prudence est recommandée aux acheteurs, surtout lors de la première prise en mains. Il est conseillé également, avant toute utilisation, de procéder à une remise en route et d'effectuer toute les véri cations nécessaires ( niveaux d'huile, pression pneus, etc ).
La maison de ventes ne pourra être tenue comme responsable pour un incident relevant d'une utilisation n'ayant pas tenu compte de ces recommandations.
Premium:: Les acquéreurs paieront en sus des enchères les frais suivants par lot :
-sur la tranche jusqu'à 50 000 euros : 20% HT (soit 24% TTC)
-sur la tranche supérieure à 50 000 euros : 15% HT (soit 18% TTC)
Conformément aux dispositions de l'article L. 321-17 du code de commerce, l'action en responsabilité de l'OVV se prescrit par cinq ans à compter de la prisée ou de la vente aux enchères publiques.
Shipping Terms: Tout adjudicataire a l'obligation d'assurer son véhicule dès l'adjudication : la maison de ventes ne saurait être tenue responsable des dommages survenus après l'adjudication.
- l'acheteur présent à la vente et réglant son achat par CB prendra si possible possession immédiatement de son véhicule.
- L'acheteur ne prenant pas possession de son véhicule à la fin de la vente règlera, en sus de l'adjudication et des frais, un forfait de 200 euros qui le fera bénéficier de 15 jours de stationnement et de manutention. Les voitures seront transportées dès le lendemain de la vente, dans un entrepôt sécurisé dans le département de l'Eure à 100 Km de Paris. Les acheteurs devront y récupérer leurs achats à leur frais. Au dela de 15 jours après la vente, le gardiennage sera facturé 15 euros par jour et par véhicule.
View full terms and conditions