Lot 5: Triumph - GT6 MK2 - Année : - 1969 -

Leclere - Maison de ventes

October 23, 2016, 3:00 PM CET
Marseille, France
0 saved

More About this Item


Description: Marque : Triumph
Modèle : GT6 Mk2
Année : 1969
Nombre de places : 2
Nombre de cylindres : 6
Cylindrée (cm3) : 1998
Puissance (ch) : 95
Compteur : 24 019 km
Vitesse maximale (km/h) : 180
Production (nbre exemplaires) : 12 066
N° de série :1KC52086L
Literature: Dès le lancement du joli petit cabriolet Giovanni Michelotti, en 1962, le directeur technique de Triumph, Harry Webster, songeait à en dériver une version fermée. Il reçut le feu vert de sa direction et retourna aussitôt chez Michelotti en lui demandant d’utiliser le maximum de ce dont le styliste italien s’acquitta avec élégance sur le prototype X691, un coupé fastback reprenant toute la partie inférieure doté d’un très pratique hayon arrière. Malheureusement, les performances étaient en net recul, le petit quatre cylindres ���������������������������������������������������������le surpoids engendré par cette transformation. On décida d’adopter le six cylindres en ligne de 1 596 cm3 de la Vitesse qui s’avéra lui aussi un peu juste pour la tâche, si bien qu’on se tourna vers un autre six cylindres de la marque, le 1 998 cm3 de 95 ch de la Triumph 2000 qui, cette fois, se montra à la hauteur. Il sera associé à une boîte de vitesses mécanique à quatre rapports avec possibilité d’overdrive sur le 3e et 4e rapport. Trois coupés ��������avaient été engagés aux 24 Heures du Mans 1964. Leur pavillon avait été moulé sur le prototype de Michelotti et ils furent largement utilisés dans les campagnes de publicité par la suite. Une seule parvint à l’arrivée, mais en 1965, trois sur les quatre engagées y parvenaient. La nouvelle Triumph, baptisée GT6, fut dévoilée au Salon de Londres qui se tenait à Earls Court, le 19 octobre 1966. La GT6 a d’indéniables faux airs de Jaguar Type E. On note de nombreuses analogies, en plus du fastback, le bossage sur le capot moteur qui bascule lui aussi tout entier vers l’avant pour dégager l’accès à la mécanique ou encore le hayon arrière. L’habitacle est traité plus luxueusement que celui ���������������vec son tableau de bord en bois regroupant les instruments face au conducteur, ses moquettes et ses sièges plus confortables. Elle fut bien accueillie et rencontra un bon succès commercial, mais souffrait de la référence à ����������� Sur la GT6 MkII, présentée en 1968, l’une des �������tions essentielles concernait la suspension arrière à ressort à lames, issue de la Triumph Herald, critiquée sur les premières versions. L’installation de triangles inférieurs inver�������������������������������������������������yeux, résoud les problèmes de survirage observés sur le modèle précédent. Côté moteur on gagne 9 ch (104 ch), grâce à une nouv������������������������������������������������� Le 0 à 100 km/h est accompli en moins de 12 secondes, une très bonne performance à l’époque, et la vitesse maximale s’établit à près de 180 km/h. Esthétiquement, on reconnaît instantanément la MkII à ses pare-chocs surélevés qui masquent la calandre. Au Salon de Turin 1970, la GT6 devenait MkIII en adoptant �����������tions apportées à la quatrième sér���������������vec l’avant et l’arr������������.La version MkII fut produite à 12 000 exemplaires entre 1968 et 1970, contre 16 000 MkI de 1966 à 1968 et 13 000 MkIII de 1970 à 1973. La GT6 MkII est une voiture particulièrement séduisante, très typée, pullulant de détails accrocheurs et typiques des années 1960, comme son bouchon de réservoir apparent en aluminium, ses cabochons de feux arrière Lucas, ses ouïes au pied du pare-brise ou son bossage de capot. La voiture proposée ici est une GT6 MkII de juillet 1969 ������������������������������. Sa peinture bleu métallisé a été refaite récemment et ses chromes sont en bon état. La voiture est équipée de jantes à rayons chromées à écrou central. Des bananes de pare-choc avant de MkI ont été installées sur son pare-chocs avant pour assurer une meilleure protection. Elle est dotée de sièges de type baquet en cuir avec harnais de sécurité Ektor. Les moquettes de couleur noire sont en très bon état, l’ébénisterie de la planche de bord est en assez bon état, le volant en aluminium à jante bois est en bon état.����������������������tion normal est équipé d’un échappement inox et présente un bon fonctionnement. La voiture a participé à l’édition 2016 du Tour Auto.
Request more information

Payment

Accepted forms of payment: MasterCard, Visa, Wire Transfer
Shipping: Tout adjudicataire a l'obligation d'assurer son véhicule dès l'adjudication : la maison de ventes ne saurait être tenue responsable des dommages survenus après l'adjudication.
- l'acheteur présent à la vente et réglant son achat par CB prendra si possible possession immédiatement de son véhicule.
- L'acheteur ne prenant pas possession de son véhicule à la fin de la vente règlera, en sus de l'adjudication et des frais, un forfait de 200 euros qui le fera bénéficier de 15 jours de stationnement et de manutention. Les voitures seront transportées dès le lendemain de la vente, dans un entrepôt sécurisé dans le département de l'Eure à 100 Km de Paris. Les acheteurs devront y récupérer leurs achats à leur frais. Au dela de 15 jours après la vente, le gardiennage sera facturé 15 euros par jour et par véhicule.
Buyer's Premium
€0 - 50,000: 29.0%
€50,001+: 23.0%
From: To: Increment:
€0 €99 €10
€100 €499 €50
€500 €999 €100
€1,000 €3,999 €200
€4,000 €19,999 €500
€20,000 €49,999 €1,000
€50,000 €99,999 €5,000
€100,000+ €10,000
Payment :: - En espèces : jusqu'à 1 000 euros frais et taxes compris pour les personnes qui ont leur domicile fiscal en France et pour les professionnels, quelle que soit leur domicile fiscal, et jusqu'à 15 000 euros frais et taxes compris lorsque le débiteur justifie qu'il n'a pas son domicile fiscal en France et n'agit pas pour les besoins d'une activité professionnelle.
- Par chèque de banque ou virement bancaire.
Les chèques tirés sur une banque étrangère ne seront autorisés qu'après l'accord préalable de Leclere maison de ventes. Il est demandé aux acheteurs de fournir une lettre accréditive de leur banque pour une valeur avoisinant leur intention d'achat.
Tous frais et taxes bancaires (frais, transferts, virements…) seront à la charge de l'acquéreur.
Conformément à l'article 14 de la loi n° 2000-642 du 10 juillet 2000, à défaut de paiement par l'adjudicataire, après mise en demeure restée infructueuse, le bien est remis en vente à la demande du vendeur sur folle enchère de l'adjudicataire défaillant ; si le vendeur ne formule pas cette demande dans un délai d'un mois à compter de l'adjudication, la vente est résolue de plein droit, sans préjudice de dommages et intérêts dus par l'adjudicataire défaillant.
Conditions:: Les indications données par Leclere maison de ventes sur l'existence d'une restauration ou d'un accident affectant le lot, sont exprimées pour faciliter son inspection par l'acquéreur potentiel et restent soumises à son appréciation personnelle. L'absence d'indication d'une restauration d'un accident dans le catalogue, les rapports ou verbalement, n'implique nullement qu'un bien soit exempt de tout défaut présent, passé ou réparé. Inversement, la mention de quelque défaut n'implique pas l'absence de tous autres défauts. Les dimensions ne sont données qu'à titre indicatif.
Une exposition ayant lieu au préalable, permettant aux acquéreurs de se rendre compte de l'état des biens mis en vente, il ne sera admis aucune réclamation une fois l'adjudication prononcée. Les éventuelles modifications au catalogue seront annoncées verbalement pendant la vente et notées sur le procès verbal.

Seule l'identification du modèle est garantie. Les désignations (modèle, type, année...) portées au catalogue reproduisent les indications figurant sur les titres de circulation. Les renseignements sur le véhicule (état, kilométrage reposant sur la lecture des compteurs ....) portés au catalogue sont donnés à titre indicatif, étant précisé que l'état d'une voiture peut varier entre le moment de sa description au catalogue et celui de sa présentation à la vente.
Les véhicules sont vendus en l'état au jour de la vente. Pendant l'exposition préalable à la vente, il appartient aux acheteurs d'apprécier l'état des véhicules, les éventuels défauts, restaurations, manques, accidents ainsi que leur valeur. Il est conseillé aux acheteurs de se faire accompagner à l'exposition par un professionnel de l'automobile et de prendre connaissance des documents afférents à chaque véhicules (titre de circulation, contrôle technique...) mis à leur disposition par la maison de ventes. Certains ve?hicules peuvent être vendus sans avoir subi l'examen du contrôle technique en raison de leur âge, de leur état non roulant ou de leur caractère de compétition.
La maison de ventes informe les acheteurs que compte tenu de la nature des véhicules proposés à la vente, la plupart des véhicules ont fait l'objet de restaurations.
Il est signalé que les véhicules proposés sont d'une époque où les conditions de sécurité et les performances étaient inférieures à celles d'aujourd'hui et qu'une grande prudence est recommandée aux acheteurs, surtout lors de la première prise en mains. Il est conseillé également, avant toute utilisation, de procéder à une remise en route et d'effectuer toute les véri cations nécessaires ( niveaux d'huile, pression pneus, etc ).
La maison de ventes ne pourra être tenue comme responsable pour un incident relevant d'une utilisation n'ayant pas tenu compte de ces recommandations.
Premium:: Les acquéreurs paieront en sus des enchères les frais suivants par lot :
-sur la tranche jusqu'à 50 000 euros : 20% HT (soit 24% TTC)
-sur la tranche supérieure à 50 000 euros : 15% HT (soit 18% TTC)
Conformément aux dispositions de l'article L. 321-17 du code de commerce, l'action en responsabilité de l'OVV se prescrit par cinq ans à compter de la prisée ou de la vente aux enchères publiques.
Shipping Terms: Tout adjudicataire a l'obligation d'assurer son véhicule dès l'adjudication : la maison de ventes ne saurait être tenue responsable des dommages survenus après l'adjudication.
- l'acheteur présent à la vente et réglant son achat par CB prendra si possible possession immédiatement de son véhicule.
- L'acheteur ne prenant pas possession de son véhicule à la fin de la vente règlera, en sus de l'adjudication et des frais, un forfait de 200 euros qui le fera bénéficier de 15 jours de stationnement et de manutention. Les voitures seront transportées dès le lendemain de la vente, dans un entrepôt sécurisé dans le département de l'Eure à 100 Km de Paris. Les acheteurs devront y récupérer leurs achats à leur frais. Au dela de 15 jours après la vente, le gardiennage sera facturé 15 euros par jour et par véhicule.
View full terms and conditions